L’infection urinaire

Quand t’urines tu prends feu…pour empêcher de déclencher un incendie ou éviter qu’il ne se répande, prends tes précautions!!! Quelques mesures simples pour éviter que ça brûle…

L’infection urinaire est fréquente, surtout chez les filles.

Elle se présente de différentes façons :

  • – Tu as eu des brûlures en urinant, de plus en plus fortes avec une envie de faire pipi très fréquente, tout cela pour faire trois gouttes, de feu ! Cela est le tableau classique de l’infection urinaire, mais seulement une fois sur deux ! Tu as mal, mais, au moins, tu es averti(e).
  • Tu n’as eu pas de douleur mais une grande fatigue pendant plusieurs semaines, avant que tes reins soient infectés : tu as, alors, de la fièvre et des douleurs au bas du dos !
  • Une lourdeur au bas du ventre ou dans les reins, une gène quand tu fais pipi peut, quelques fois, t’alerter avant que tes reins ne soit infectés.

En prévention, quelques conseils :

  • Bois au moins un litre et demi de liquide par jour, ne te retiens pas quand tu as envie d’uriner.
  • Fais une toilette intime soigneuse, au moins quotidienne, au savon doux.

Pour les filles :

  • Après défécation (faire caca!) , essuie-toi d’avant en arrière.
  • Si tu as des pertes anormales, n’attends pas pour te soigner.
  • Si cela t’arrive après des rapports sexuels, urine après le rapport puis lave-toi.

Pour détecter une éventuelle infection urinaire :

Pour les filles :

  • Tu urines du sang, ce peut être une infection urinaire, mais vérifie que cela ne vient pas de ton vagin.
  • Attention en urinant aux douleurs que tu penses être dues à des frottements, à un savon… Elles doivent s’arrêter, rapidement, avec une meilleure hygiène et ne pas être accompagnées de gênes internes.

Pour les garçons :

  • Consulte si tu as des écoulements à l’orifice de ton gland.
  • Consulte si tu as des testicules douloureux.

Tu as une infection urinaire :

  • Bois beaucoup, ne prends, en attendant de voir ton médecin, que des médicaments pour calmer la douleur, ne prends surtout pas de désinfectants (si tu vas voir un pharmacien, demande des antispasmodiques).
  • Suis bien le traitement qui t’est prescrit, n’arrête pas quand tu n’as plus mal, pour désinfecter complètement tes urines.

Une infection urinaire peut être très douloureuse, remonter dans tes reins, être due à des germes virulents. Ne la néglige pas d’autant que l’arrêt de la douleur n’est pas un signe sûr de guérison.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *